Judaïc’A Livre Ouvert « Edith Bruck, Bialik Hayim Nahman et Ida Fink »

Télécharger

Pour sa trosième émission, Michèle Tauber s’intéresse à Edith Bruk, à Bialik Hayim Nahman et à Ida Fink :

  • Édith Bruck, Le pain perdu, Éditions du Sous-Sol, 2022. Traduit de l’italien par René de Ceccatty.
  • Bialik Hayim Nahman, Le clairon a eu honte, in : Le livre du Feu. Trois nouvelles, Éditions Caractères, 2008. Traduit de l’hébreu par Ariane Bendavid.
  • Ida Fink, Le jardin à la dérive, Le Seuil, 1991. Traduit du polonais par Laurence Dyèvre.
  • Ida Fink, Traces, Calmann-Lévy, 2000. Traduit du polonais par Laurence Dyèvre.

Plage musicale :

  • Das Lied der Moorsoldaten (Chant des marais). Paroles : Johann Esser, Wolfgang Langhoff. Musique : Rudi Goguel · Chorale Bernard Lallement

Judaïc’a livre ouvert

Judaïc'a livre ouvert

En savoir plus



Morceau actuel

Titre

Artiste